La formation

L’association PEGAZH regroupe les étudiants en Master Ecologie-Environnement de l’UFR Sciences d’Angers à Belle-Beille. Tous ces étudiants sont issus du Master 2 parcours Zones Humides Continentales et Littorales spécialité Eco-Ingénierie et Bio-indicateur et du Master 1 Ecologie-Environnement, spécialité Eco-toxicologie ou Ecosystèmes et Environnements Actuels et passés.

ZHCL

Les enseignements sont assurés par les maîtres de conférences et enseignants chercheurs de l’Université d’Angers (Sciences, Droit, Lettres et Géographie) ainsi que des intervenants extérieurs exerçant dans le domaine de l’environnement (Agence de l’eau, Bureaux d’études, Fédération de pêche…). Une alternance entre cours, sorties et travaux de terrain permet aux étudiants d’acquérir un large panel de connaissances ainsi qu’une aisance sur le travail pratique.

A droite : Réalisation de profils topographiques lors d'une sortie à Noirmoutier. A gauche : Observation d'oiseaux lors d'un séjour dans le Parc Naturel Régional de Birère

A gauche : Réalisation de profils topographiques lors d’une sortie à Noirmoutier.
A droite : Observation d’oiseaux lors d’un séjour dans le Parc naturel régional de Brière

La formation permet aux étudiants d’acquérir diverses compétences telles que :

Une appréhension des enjeux écologiques et sociaux-économiques pour la gestion des zones humides.

Une maîtrise des outils d’analyse spatiale (S.I.G.) et des outils statistiques.

Une connaissance des techniques de terrain (inventaires, topographie…).

Une initiation à l’organisation et la conduite de projets avec, chaque année, l’organisation des Journées Mondiales des Zones Humides.

Etude du rôle des diatomées aux abords de l’étang Saint Nicolas, Angers

Durant le second semestre de la formation, un stage de fin d’étude d’une durée de 6 mois permet de mettre en œuvre ces compétences et de préparer les étudiants à leur insertion dans le milieu professionnel.

Ainsi, cette formation a pour but de créer des professionnels dans les domaines de l’écologie et l’environnement spécialisés dans les zones humides. Elle ouvre les portes à de nombreux métiers : Chargé de mission environnement, ingénieur environnement, chargé d’études de milieux,  cadre de direction des espaces protégés et réserves naturelles, responsable environnement dans une entreprise, conseiller en environnement ou éco-conseiller, animateur nature ou permanent d’association, recherche, enseignement supérieur …

Pour plus de renseignement sur la formation et le détail des matières, cliquez ici.